Traduire/Translate

FM - Mutus Liber Latomorum (Le Livre Muet des Franc-Maçons) 1765






LE LIVRE MUET DES FRANCS-MACONS

Mutus Liber Latomorum

Editée vers 1765 à Paris (chez Basset, rue Saint-Jacques n° 54) mais restée relativement mystérieuse jusqu'à nos jours, la série de gravures que l'on nommera "Livre Muet des Francs-Maçons" présente différentes phases initiatiques ou grades d'un Rite Ecossais tel qu'il pouvait exister en France, sous l'une de ses diverses formes, avant la "cristallisation" de ce système en 1801, à Charleston (Caroline du Sud, USA), sous le nom de Rite Ecossais Ancien et Accepté.

Les "légendes" qui figurent sous certaines gravures, sont généralement codées. On peut cependant y retrouver les notions suivantes :  Force-Sagesse-Beauté "aux trois colonnes derrière le roi agenouillé"; Tour de Babel (T.D.B.B., à rapprocher de la Maison-Dieu du Tarot, ou de l'Athanor); Réception Ecossaise; Chevalier Prucien (ancienne orthographe pour Prussien; on notera à ce sujet que la gravure concernée est frappée d'une majestueuse "pleine lune", typique de ce grade); Caverne du Soleil (C.D.S.); Chevalier d'Orient et d'Occident; Bijoux de St Jean; Bijoux de la Loge Ecossaise; Planche de la Parfaite Ecossaise (grade androgyne et alchimique créé en 1763 par le F.°. de La Chaussée); Forme de la Loge Parfaite; Arche de Noé (autre référence, ici probable, au Chevalier Prussien dont question plus haut, réunis dans le 21ème degré dit "Noachite" du REAA... qui n'est pas sans rapport avec Phaleg, l'architecte - un de plus, et digne "ancêtre" d'Hiram - qui présida à l'édification de la Tour de Babel); Médaille du Grade de Maître; Table des Lois (ou "loix" selon l'ancienne orthographe); Mer d'Airain (purification de la Matière); Chevalier de l'Etoile d'Orient; etc. 

On notera dans cette liste diverses allégories vétéro-testamentaires du Grand Oeuvre, telles qu'on pouvait les retrouver, par exemple, dans le système de hauts-grades dit Chapitre de Clermont, installé près de Paris le 24 novembre 1754 par le chevalier de Bonneville, système qui d'une part donnera naissance au Conseil des Empereurs d'Orient et d'Occident puis au Rite de Perfection également connu sous le nom de Rite du Royal Secret - dernière étape avant le Rite Ecossais Ancien et Accepté établi à Charleston en 1801 - lequel Rite de Perfection donc essaimera en Allemagne - avant la création du REAA ! - où il se fondra dans le système de la Stricte Observance Templière, ce dernier système devenant ensuite l'une des sources inspiratrices du Régime Ecossais Rectifié... La complexité quasi effarante de ces généalogies maçonniques ne devant pas nous faire perdre de vue que toutes ces "branches" sont celles d'un même arbre, toutes ces "branches", donc, se nourrissant d'une même sève.


L'Athanor, ou Tour de Babel
Gravure, in Le Miroir de Sagesse de Schweighardt (1618)


Le propos est donc initiatique, mais également alchimique. On en verra les parallèles dans le Rituel de Rose-Croix  au Rite Ecossais Philosophique créé en en 1784 à la loge Saint-Jean d'Ecosse du Contrat Social, rituel également présenté dans ce blog. On notera également les références fréquentes au grade de "Chevalier Prussien" (21ème degré dans le REAA, 13ème degré dans le Rite Adonhiramite de Tschoudy,  20ème au Rite de Perfection, 35ème du Rite de Misraïm:  la  Tour de Babel; la Flèche en argent tête en bas dans le Triangle (symbole du rayonnement lunaire, également proche des "larmes d'argent" que l'on retrouve sur la tombe d'Hiram des tableaux de loge du 3ème degré symbolique); l'Arche de Noé; la pleine lune dans la gravure codée CH. PRUCI.T.; "le Roi Frédéric II de Prusse"; le roi Nemrod).

Présence constante du coeur, du coeur-soleil, pièce maîtresse de l'athanor qu'est le corps humain, pièce maîtresse et lumineuse de notre galaxie, union de ces deux termes, l'un au macrocosme, l'autre au microcosme, coeur autrement représenté encore par des coupes et divers récipients, toutes représentations qui font songer au Graal ou coupe qu'on utilisa pour recueillir le sang du Christ... Présence aussi des deux luminaires, et principalement la Lune dont on sait l'importance en Alchimie.

Ce coeur percé du Livre Muet des Francs-Maçons, qui nous rappelle le coeur du Christ navré d'une lance romaine, ou encore ce coeur évoqué par Fulcanelli, et dont le lien avec le coeur des Vaisseaux d'Hermès est manifeste... On verra ces Vaisseaux d'Hermès et le commentaire de Fulcanelli sur ce blog, dans la section des Anonymes. Cœur également très présent dans le rituel évoqué ci-dessus…

Les réalités concrètes de l'Alchimie se travestissent en légendes mystiques ou en pseudo vengeances, tout comme elles s'affublent de théories et matériels chimiques... Apparences.

Soleil et coeur d'homme, unis par le rayonnement lunaire, miroir alchimique...

L.A.T.