Traduire/Translate

JEHAN PERREAL Les Remonstrances de Nature à l'Alchymiste errant (1516).


L'Alchimiste devisant avec Nature
Jehan Perreal



LES REMONSTRANCES DE NATURE 
A L’ALCHYMISTE ERRANT

Attribuées à Jehan de Meung

JEHAN PERREAL

(1516)


L’un des poèmes les plus réputés de la littérature alchimique, Les Remontrances (ou Complaintes) de la Nature à l'Alchimiste errant, a été attribué à Jehan de Meung (dit Jean Clopinel, 1240-1315), co-auteur (avec Guillaume de Lorris) du célèbre Roman de la Rose.

Cette attribution est incorrecte, bien qu’elle ait subsisté à travers les diverses éditions du poème.

Dans sa préface à la première édition, en 1561, d’un recueil intitulé De la transformation métallique, trois anciens tractez en rithme françoise (A Paris, Chez Guillaume Guillard, & Amaury Warancore, rue S. Jacques à l’enseigne S. Barbe), Jacques Gohory, alchimiste lui-même, et auteur entre autres de La Fontaine périlleuse, attribue l’un des éléments du recueil – notre poème donc ! – à Jehan de Meung. Il « suppose » … que le poème a été rédigé par Jehan de Meung…

En fait, son auteur est Jehan Perreal, dit Jehan de Paris, peintre, sculpteur, architecte et alchimiste français né à Paris vers 1455 et mort vers 1530, identifié grâce au manuscrit 3220 conservé par la Bibliothèque Sainte-Geneviève à Paris, qui fixe l’époque et le lieu où fut composé le poème. Ce manuscrit – ainsi que l’explique fort justement André Vernet dans son article intitulé Jean Perreal et la Complainte de Nature attribuée à Jean de Meung (1943) -, comporte, en son prologue, un acrostiche révélant le nom de l’auteur du poème :  Jehan Perreal de Paris.

Quoi qu’il en soit de ses origines, la qualité alchimique du poème n’est pas douteuse. L'extrait suivant nous le confirme :

Ainsi sont les cieux toutes choses
Qui sont dessous la Lune encloses,
Et envoient leur influence
Sur la matière en sa puissance.
Et la matière forme appète,
Comme femme l’homme souhaite.
Tant d’étoiles sont au ciel mises,
Sous qui matières sont soumises
Et sujettes, en divers nombres.

Influences astrales, qui nous sont reportées par la lune, miroir alchimique…


L.A.T.